Ultimate Late Pledge Kickstarter Khârn-Âges Saison 2.

Voici la traduction de l'introduction de l'Ultimate Late Pledge de Khârn-Âges Saison 2, si vous souhaitez commander, cliquez sur le logo "Khârn-Âges" ci-dessous.

Khârn-Âges

est un jeu d’escarmouche médiéval fantastique dans lequel vous dirigez un Fer de Lance (nom donné à votre équipe de figurines). Ces Fers de Lance sont composés d’animaux anthropomorphes au 54mm (il s’agit d’une valeur indicative, de nombreuses espèces sont plus grandes, notamment les Tembos qui atteignent parfois 170mm!!!).

Il a été lancé en Octobre 2019, après un premier Kickstarter financé avec succès en Mars et livré en intégralité au mois d’Août de la même année.

Il est entièrement conçu, créé, produit et distribué par l'équipe TGCM.

Les figurines sont vendues non montées et non peintes.

Cette Plateforme pledgebox est une boutique éphémère qui va vous permettre de précommander toutes les nouveautés (et uniquement ces références) qui ont été proposées lors du Kickstarter Saison 2 de Khârn-Âges.

Vous recevrez vos contributions en même temps que les Backers de la campagne, en Mars 2023 même si ces derniers seront prioritaires dans l’ordre d’envoi.

Même si vous ne pourrez obtenir les Stretch Goals débloqués lors du Kickstarter, vous avez cependant la chance d’acquérir ces superbes pièces au prix « KS », c'est-à-dire pour certaines, bien moins cher que lorsqu’elles seront disponibles en boutique et sur notre site.

La raison en est simple : nous avons du estimer le poids des pièces en résine et celui de leurs moules en silicone. Si nous avions vu à peu près juste avec les Khémistes, il en va tout autrement des montures et des Tembos puisque nous n’avions jamais réalisé de si grosses pièces en 3D.

Pour exemple, le Sage du conseil tembo devait avoisiner les 230gr de résine selon nos estimations, il en fait presque 400 et 18cm de hauteur avec 2 options pour la tête!!!, son prix passera donc de 49€ à 79€ prix boutique !

Bien entendu, tout le reste de la gamme Khârn-Âges est disponible en boutique spécialisée chez nos partenaires et sur notre site.

Nous vous invitons à consulter notre site www.kharn-ages.com sur lequel vous retrouverez l’ensemble des liens utiles en français et en anglais, ainsi que les galeries et vidéos de toutes les figurines existantes à ce jour dans la gamme.

Les cartes de profils des nouveautés proposées ici sont disponibles quant à elles sur cette plateforme dans la description de chaque article.

Certaines pièces sont encore en cours de modélisation, elles vous seront présentées dès que possible et cette plateforme sera mise à jour au fur et à mesure de leur finalisation.

 Choisissez toutes les références que vous souhaitez ainsi que la référence « shipping fees / frais de port » c’est cette dernière qui va déterminer les frais de port dont vous devrez vous acquitter selon l’ adresse de livraison renseignée en fin de commande. Attention un supplément de 1€ y sera ajouté pour chaque Add-on à 39€, 49€, 59€ et 79€ que vous sélectionnerez.

Shipping montants lp

 

Lestembos

Les Tembos, ont toujours désiré la paix et l’harmonie sur Safar, pendant des millénaires ce sont eux qui ont « régné » sur les Royaumes, leur conseil des Anciens discutait et aplanissait chaque problème, chaque conflit qui opposait les peuples. Chaque habitant du continent connut alors une ère de paix.
Mais la paix ne fait pas que des heureux, parfois la nature dominatrice et le goût viscéral pour le pouvoir, en poussent certains à désirer la guerre. Il y a maintenant plusieurs siècles, amplifiant une querelle de voisinage, les Khârns s’en prirent aux Fangs, s’alliant ainsi des Goûns trop heureux de mettre un terme à la menace qu’elles représentaient. Les Khérops y virent là un moyen de renverser les Tembos et de s’emparer de Safar.
Soudain confrontés à cette alternative les Tembos déployèrent leurs forces entre Khârns et Fangs, tout en défendant le territoire sacré et Moringa. La guerre éclata et se généralisa en quelques semaines. Alors que le conflit était à son apogée, les Khârns ayant laissé les Goûns et les Fangs s’entre-déchirer envoyèrent un détachement pour s’infiltrer en Euthéria et y déraciner l’arbre de vie. Le lien fut rompu entre les Tembos et la vie, ils s’affaiblirent subitement et perdirent de nombreux fronts face aux Khérops. Kang Khan, Empereur des Khérops et des terres Hulun-Hurr, pénétra alors dans le cercle et s’apprêta à terrasser le Patriarche de sa puissante hache à deux mains.
Léo le Grand surgit à la tête de sa garde rapprochée et stoppa le fer de la hache en s’opposant à Kang Khan, le combat qui s’en suivit est encore aujourd’hui l’un des chants les plus prisés des ménestrels et de leurs auditoires. Léo brisa Kang Khan et ce dernier, vaincu, les deux genoux à terre, se donna la mort en s’empalant sur sa propre hache pour éviter le déshonneur de la défaite.
Les Tembos déclarèrent alors qu’ils ne pouvaient plus rien faire pour les peuples de Safar, leurs esprits trop belliqueux les pousseraient toujours à s’entretuer. Ils laissèrent Safar aux Khârns qui malgré leur traîtrise et la destruction de Moringa, s’affichèrent en sauveurs du Patriarche et du cercle des Anciens, leur sacre fut presque unanimement acclamé par les témoins de la bataille.
Les Tembos se retirèrent alors en Euthéria et y défièrent quiconque d’oser venir y perturber leur quiétude au péril de sa vie.
Loin des conflits, dans ce sanctuaire de paix, épargnés par les intrigues du trône, les bassesses et les meurtres, l’avidité et la vengeance, les Tembos ont retrouvé le lien qui les unit à l’énergie de vie, ils ont retrouvé toute leur puissance et leur détermination, pourtant quelque chose a changé. Les hiérophantes sentent une perturbation dans la sève d’Adansonia.
Néphtys, prêtresse suprême des Khémistes (les fidèles partenaires des Tembos qui furent les seules autorisées à partager Euthéria et à y demeurer), ne voit plus clairement ce qui est à venir, un voile opaque obscurcit ses visions.
Sans qu’aucun y prête attention, haut dans le houppier d’Adansonia, une feuille brunie vient de se détacher et tombe au sol.


Extrait de « L’Embrasement », le premier roman de Khârn-Âges©.

Presentation tembosPresentation khemistes

Cavaliers et montures

Alaric divise en trois groupes les Goûns, chacun mené par un shaman. Mutwah est porté par un guerrier albinos tandis que les deux autres sont montés sur leur mochère de combat. Il laisse la charge tembo occuper le sud près de la paroi du cratère : il veut attaquer les Fangs en trois points simultanément pour les obliger à se diviser.
Les mochères sont traditionnellement utilisés par les Goûns comme bêtes de somme, ils sont robustes et peu farouches avec une endurance à toute épreuve. Certains, plus rares, sont entraînés pour le combat et montés par les guerriers albinos ou les shamans lors des conflits inter-ethniques.

Extrait de « L’Embrasement », le premier roman de Khârn-Âges©.

Mochere 2

Engueran se tourne vers Gaubert, l’un des paladins qui se battent à ses côtés, et lui crie, entre deux coups d’épée, « Gaubert, retourne à Maison-Claire et informe le Prince de cette situation sur le champ, il saura quoi faire, va le plus vite que tu peux. »
Gaubert achève son adversaire et tourne les talons, en sortant de la ville, il voit un quagga dont le licol encore attaché l’a empêché de fuir la bataille qui fait rage. Il s’empare de ses rênes et saute littéralement sur le dos du magnifique destrier à la robe striée de blanc et de noir. La monture trop heureuse d’être libérée ne se fait pas prier et s’enfonce au triple galop dans la forêt.
Les quaggas sont des animaux sauvages et endurants. Apprivoisés puis domestiqués par les Khârns, ils sont devenus, après des siècles de croisements et de sélections, les fidèles et puissantes montures qui les mènent aux combats. D’autres encore, choisis pour leur robustesse font de formidables bêtes de somme.


Extrait de « L’Embrasement », le premier roman de Khârn-Âges©.

Quagga cavalier
Puis Ogodeï et Tarsak chargèrent à la tête de leur cavalerie respective, suivi de près par les fantassins qui s’engouffrèrent dans les trouées béantes laissées par la ruée des koelods. Cette première charge fut dévastatrice dans le camp de Nyx, les larbins fauchés comme des blés volaient en tous sens et en plusieurs morceaux, de leurs cornes démesurées les montures laineuses éventraient et éjectaient au loin tout sur leur passage. Les deux généraux pénétrèrent chacun de plus de vingt toises avant que leur monture ne soit stoppée par des masses de larbins hystériques. Les assassins n’avaient pas attendu et les carreaux empoisonnés pleuvaient de tous côtés, décimant à leur tour les Khérops rendus fous par les sorts qu’ils traversaient.

Extrait de « L’ost des Affranchis », le second roman de Khârn-Âges©.

Koelod guerrier peintsQuand les cris cessent enfin, les Fangs interloqués voient à leurs pieds, tels des chiens obéissants, les Likans touchés par le sortilège, se soumettre à Apathé, dressés sur leurs quatre pattes et haletant docilement malgré des yeux injectés de sang. La puissante magie de Nyx a perverti ses victimes au point des les ramener à un état très antérieur de l’évolution de leur espèce. Sans doute cet « os » envoûté était un fossile de leurs lointains ancêtres, et elle a trouvé en cet artefact le moyen d’infléchir leur corps et leur volonté pour en faire des chiens de guerre soumis. Apathé comprend que sa Mère ne l’a pas envoyée chercher des alliés au-delà des côtes désolées, mais les transformer en une arme vivante qui se battra pour elle...

Extrait de « L’ost des Affranchis », le second roman de Khârn-Âges©.vvedve

Likans 1 2